Fêtes de la Saint Lambert – jeux inter-quartiers

Le troisième dimanche de septembre est un dimanche de fêtes dans l’histoire du village. Descendante des ancestrales fêtes des pèlerins, qui amenaient de considérables curieux il y a plus de 80 ans. C’était un spectacle collectif très arrosé de la petite goutte qui avait comme vertu de ressusciter la mort du pèlerin (1). Ces réjouissances se sont éteintes après la guerre 40-45, la grande kermesse a pris petit à petit la place de ces traditions mi-religieuses, mi-profanes.

© Photo : Daniel Meunier - Fête de la Saint Lambert 2021
© Photo : Daniel Meunier – Fête de la Saint Lambert 2021

(1) Source: Travail sur les traditions de chez nous, par les élèves de l’Ecole Communale de Corroy-le-Château, 1988

Naissance des jeux inter-quartiers

Lors d’une réunion à l’école communale de Corroy, le Comité, par la plume de son honorable secrétaire Roger Bourgaux, conclu : « Que pensez-vous de l’idée d’organiser des jeux inter-quartiers ». Les premiers jeux auront lieu sous le « Comité pour le développement de la vie sportive et culturelle », et de ces réjouissances réussies naîtra l’asbl « Les Faisans », fin 1995. Courses vélocipédiques, jeux de balle au tamis, jeu du canard, course de caisses à savon, course à ski, pêche, pétanque, mölki, carrousels… ont pris le pas sur la danse des pèlerins, mais Corroy a gardé sa Marie Doudouille et la danse en son honneur.